Dominique Leroy laissait entendre au moment d'annoncer son plan de restructuration au mois de septembre qu'elle avait l'intention de le porter dans le temps. Sous-entend...

Dominique Leroy laissait entendre au moment d'annoncer son plan de restructuration au mois de septembre qu'elle avait l'intention de le porter dans le temps. Sous-entendu : qu'elle n'était pas contre une prolongation de son mandat de CEO, lequel vient à échéance en janvier prochain. Le conseil d'administration de Proximus, dirigé par Stefaan De Clerck, vient en tout cas de mettre à l'agenda de l'assemblée générale du 17 avril le renouvellement du mandat d'administratrice de Dominique Leroy dans ce même conseil. En cas d'acceptation, cela ouvrirait la voie à sa reconduction comme CEO. Pour autant, évidemment, que le conseil d'administration, dans lequel siègent des représentants de l'Etat, se prononce en ce sens avant la fin de l'année. Reste à savoir si, entretemps, avec les élections, le vent politique n'aura pas changé de direction.