L'information a été révélée par nos collègues de L'Echo. Univercells, la biotech de Charleroi spécialisée dans le développement de vaccins à bas prix, vient de boucler un nouveau tour de table d'une cinquantaine de millions d'euros. C'est la deuxième levée de fonds la plus importante du secteur cette année apr...

L'information a été révélée par nos collègues de L'Echo. Univercells, la biotech de Charleroi spécialisée dans le développement de vaccins à bas prix, vient de boucler un nouveau tour de table d'une cinquantaine de millions d'euros. C'est la deuxième levée de fonds la plus importante du secteur cette année après celle d'iTeos Therapeutics. Après des dons directs de la Fondation Bill & Melinda Gates et du fonds GHIF, la famille Gates investit une nouvelle fois dans l'entreprise wallonne. Elle aurait pris 15 millions d'euros à son compte via l'Adjuvant Global Health Technology Fund. Preuve de la réputation montante d'Univercells, la liste des nouveaux investisseurs impressionne les spécialistes. Outre les Sambrinvest, SRIW et SFPI, on retrouve Pegavica de la famille de Spoelberch, HI Invest de la famille Le Hodey, Marc Speeckaert (Sofina) ou encore Inventures II, le premier fonds européen à impact (Olivier de Duve). Avec sa plateforme révolutionnaire de production des vaccins, Univercells s'est lancée, elle-même, dans la production de vaccins essentiels et pas assez disponibles. Elle est aussi très engagée dans la lutte contre le Covid-19. Elle a conclu un accord stratégique avec Leukocare et ReiThera pour développer et produire un vaccin. Son rôle est de soutenir la mise au point et de fournir la solution de manufacture. La production devrait, normalement, se réaliser sur l'ancien site logistique de Systemat à Jumet. Fortement sollicitée vu l'efficacité de sa plateforme, Univercells pourrait participer à d'autres projets de vaccin.