La lampe de bureau articulée Anglepoise était déjà un classique avant que le studio d'animation Pixar en fasse son logo bondissant. Mis au point en 1933 par un ingénieur automobile britannique, George Carwardine, le luminaire flexible a pris l'habitud...

La lampe de bureau articulée Anglepoise était déjà un classique avant que le studio d'animation Pixar en fasse son logo bondissant. Mis au point en 1933 par un ingénieur automobile britannique, George Carwardine, le luminaire flexible a pris l'habitude de se réinventer au fil des années. La quatrième collaboration entre le styliste Paul Smith et la firme insulaire sera proposée à la vente à la rentrée. Ce sont les coloris qui constituent la nouveauté. Après un hommage l'an passé au peintre Mondrian, c'est la campagne anglaise qui est la nouvelle grande inspiratrice. Une touche countryside avec des verts pommelés, des gris ardoise et des tons terreux que ne renierait pas Queen Elizabeth II. La palette n'est pourtant pas empruntée à Balmoral, fief campagnard de la reine, mais à un nuancier spécialement créé dans le passé pour une version unique de la Land Rover Defender. Trois modèles de la ligne Type 75 sont à l'honneur : la lampe et mini lampe de bureau (255 et 205 euros) et le lampadaire (335 euros). En vente dès septembre prochain, ce qui coïncidera, peu ou prou, avec l'ouverture de la chasse.