C'est une première dans l'univers des chaînes d'info en continu. Depuis quelques jours, l'opérateur britannique Sky propose une version alternative de sa chaîne de télévision Sky News. Baptisé Sky News Brexit-Free, ce canal d'info supplémentaire distille des journaux, des reportages et des débats éc...

C'est une première dans l'univers des chaînes d'info en continu. Depuis quelques jours, l'opérateur britannique Sky propose une version alternative de sa chaîne de télévision Sky News. Baptisé Sky News Brexit-Free, ce canal d'info supplémentaire distille des journaux, des reportages et des débats écrémés de toute actualité liée à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Singulière, l'idée émane de John Ryley, le patron de Sky News, qui a constaté ces derniers mois un désintérêt grandissant - voire une exaspération réelle de son audience - pour tous les sujets traitant de l'interminable Brexit. Depuis plus de trois ans, cette saga politico-économique squatte en effet la une des journaux télévisés de Sky News, reléguant au second plan tout un pan de l'actualité tant nationale qu'internationale. Inaugurée le 16 octobre dernier, la chaîne Sky News Brexit-Free permet donc aux téléspectateurs de suivre désormais " une autre information " ou plutôt des programmes qui mettent entre parenthèses le feuilleton du Brexit pour s'intéresser davantage à d'autres enjeux sociétaux. Osé, le pari de l'opérateur Sky repose sur différentes enquêtes qui démontrent la lassitude des Britanniques pour les matières européennes et en particulier pour les rebondissements à répétition autour de cette sortie de l'Union annoncée. Un récent sondage du bureau d'études international YouGov a ainsi révélé que le Brexit avait un impact réel sur la santé mentale de 40% des Britanniques interrogés. CQFD.