Cette nouvelle génération du tout-terrain légendaire de Mercedes reste fidèle à sa carrure originelle d'armoire normande qui la caractérise depuis ses débuts en 1979. Tout juste des optiques avant et arrière plus modernes avec des phare...

Cette nouvelle génération du tout-terrain légendaire de Mercedes reste fidèle à sa carrure originelle d'armoire normande qui la caractérise depuis ses débuts en 1979. Tout juste des optiques avant et arrière plus modernes avec des phares légèrement en retrait par rapport à la calandre, de quoi alléger la gueule du dinosaure. Mais cette robe traditionnelle abrite désormais un habitacle moderne similaire à ceux des récentes Mercedes comme la CLS. On retrouve donc le double écran servant à la fois d'instrumentation numérique mais aussi d'affichage pour le système d'info-divertissement et le volant à surfaces tactiles. Seule la poignée sur la planche de bord nous rappelle qu'on est bien à bord d'un Classe G qui, grâce à l'emploi d'aluminium, perd au passage 170 kg sur la balance pour un gain de 55 % de rigidité. Ce charismatique baroudeur cherche cependant à soigner le confort de ses passagers qui devraient être moins ballottés en virage du fait de suspensions revues en profondeur. Au lancement, il ne sera proposé qu'en une seule version essence de 422 chevaux, mue par le V8 à double turbo développant 610 Nm de couple via une boîte automatique inédite à neuf rapports.