Si l'Inde compte déjà 250 trains munis de panneaux solaires sur leur toit, aucune ligne ferroviaire n'était jusqu'ici alimentée directement par une ferme solaire. C'est désormais chose faite à Aldershot en Angleterre. Une ferme solaire d'une capacité de 30kW va court-circuiter le réseau électrique et directement injecter son électricité dans le système de traction de Network Rail. Il s'agit d'un test : dans un premier temps, cette ferme permettra seulement d'alimenter toutes les lumières et les systèmes de signalisation de la Wessex Route, l'une des plus populaires du pays, qui relie London Waterloo à Weymouth. Riding Sunbeams, l'équipe de recherche derrière le projet, estime qu'un tel système pourrait produire 20 % des besoins en électricité de nombreuses lignes de navetteurs. Ce projet est jugé crucial par Network Rail qui cherche à remplacer ses vieilles lignes au diesel.