Parcourir le siège de Megvii à Pékin, c'est un peu comme visiter le centre névralgique de Big Brother. La caméra dans le hall d'entrée reconnaît les visiteurs en un clin d'oeil. Et d'autres sont déployées sur tout le site. Les images capturées arrivent sur un mur d'écrans baptisé Skynet, à l'instar du système d'intelligence artificielle (IA) dans la saga Terminator. Un écran montre un groupe d'employés en train d'attendre l'ascenseur, leurs visages entourés d'un cadre blanc avec leurs noms inscrits à côté. Interrogé sur les accents orwelliens de l'installation, Yin Qi, le directeur général de la start-up, souligne simplement que le système contribue à " attraper les méchants ".
...