Deux mois après l'annonce de la fusion avec la Cidrerie Stassen et la Malterie Albert, Alken-Maes prend un nouveau virage. La filiale belge du groupe Heineken a annoncé la nomination d'Annick Vincenty au poste de CEO. Pre-mière femme à occuper ce poste, elle remplace Erwin Botteman qui, après trois ans, retourne diriger les Brasseries de Bourbon à la Réunion. Annick Vincenty n'est pas une inconnue dans le milieu de la bière. La Française est rentrée chez Heineken en 1998 et a occupé diverses fonctions commerciales et de marketing axées sur la transformation digitale, le brand management et l'innovation avant d'être nommée directrice marketing du groupe en France. Elle trouve une filiale belge en croissance et qui a, sous le règne de Botteman, renoué avec les bénéfices.