Passer de la philologie classique à l'Institut d'Administration et de Gestion de l'UCL, voilà qui n'est pas courant. " La philologie, ce fut un vrai défi intellectuel mais je savais que je n'y travaillerais pas. Mon truc, c'était la finance. Et j'ai donc fait cette année spéciale à l'IAG. " Après un job d'étudiant prolongé chez Robert Half, Florence Ligot rejoint ...

Passer de la philologie classique à l'Institut d'Administration et de Gestion de l'UCL, voilà qui n'est pas courant. " La philologie, ce fut un vrai défi intellectuel mais je savais que je n'y travaillerais pas. Mon truc, c'était la finance. Et j'ai donc fait cette année spéciale à l'IAG. " Après un job d'étudiant prolongé chez Robert Half, Florence Ligot rejoint PwC. " Travailler dans les RH ? Jamais de la vie ! Moi, je voulais bosser dans la finance. Cette année-là, PwC n'avait pas atteint son quota d'embauche et a continué à engager après septembre. Je trouvais que c'était une belle porte d'entrée pour la finance. Et j'ai vécu ces deux années et demie comme une chouette expérience qui m'a permis de développer de bons softskills comme faire passer des messages difficiles à des dirigeants, apprendre la communication avec des clients, etc. Mais bon, il me manquait le truc vraiment humain, la valeur ajoutée à la théorie. J'avais l'impression de ne pas faire avancer la société avec mes petits audits... " Et, évidemment, Florence Ligot s'est retrouvée... chez Robert Half ! " Après trois ans dans l'intérim à Charleroi, j'ai rejoint le siège bruxellois pour grimper les échelons pendant 10 ans et devenir associate business director. " Mais la direction prise par la société et certaines lourdeurs ont poussé cette passionnée de vin à rejoindre ProfilerConsulting. " J'avais envie de travailler chez un plus petit acteur, plus agile, plus humain et avec plus de place pour l'entrepreneuriat et la prise de responsabilités. J'élargis ma palette de compétences puisque mon scope couvre désormais toute la Belgique et ne se limite plus au recrutement permanent en finance. Les domaines sont plus larges et nous faisons aussi de l'interim management. Et j'aime l'approche executive search de la société. " Xavier Beghin