Neuf mois après la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire à propos de la pollution engendrée par l'usine 3M de Zwijndrecht, initiée par Groen, l'opposition en ...

Neuf mois après la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire à propos de la pollution engendrée par l'usine 3M de Zwijndrecht, initiée par Groen, l'opposition en obtient une seconde, demandée par Vooruit. Elle devra se pencher sur les dysfonctionnements du secteur de la petite enfance. Le décès d'un bambin un peu trop violemment secoué en aura été le détonateur. Wouter Beke ( photo), ministre du Bien-être, avait certes demandé un audit mais pour les parlementaires, cela ne suffit pas. Au fil des jours en effet, les révélations se succèdent avec, en bout de course, toujours la même question: pourquoi n'est-on pas intervenu avant? Un rapport auquel Wouter Beke, également en charge des familles, a promis sa pleine collaboration, devrait être déposé cette année encore afin de restaurer, dans un secteur crucial, une confiance qui semble aujourd'hui perdue.