Roland Debuyst est une figure marquante de notre gastronomie. Etoilé Michelin, il a brillé dans les concours les plus prestigieux. Le Prosper Montagné l'a couronné premier cuisinier de Belgique cuvée 1995. Le très prisé Bocuse d'Or lui a décerné le Bocuse d'Argent 1997.
...

Roland Debuyst est une figure marquante de notre gastronomie. Etoilé Michelin, il a brillé dans les concours les plus prestigieux. Le Prosper Montagné l'a couronné premier cuisinier de Belgique cuvée 1995. Le très prisé Bocuse d'Or lui a décerné le Bocuse d'Argent 1997. En piste dès 1993, il marque les papilles dans un chouette restaurant de Zaventem. Déjà présente, Ayse, sa sémillante épouse charme la salle. On les suit sans désillusion à L'Orangeraie, bel établissement, doté d'une terrasse au calme et d'un parking privé. Conscient des additions qui s'envolent, il rebaptise Orangeraie en Orange, adopte le tempo brasserie et rogne sur les prix. Depuis quelques mois, nouvelle enseigne, nouveau décor, même adresse, accueil toujours imparable d'Ayse et une carte courte, mais aguichante qui goûte juste. Dans l'air du temps, le carpaccio de Saint-Jacques tièdes sollicite des coquilles délicieusement fermes. Elles transitent sur une petite quenelle de mousse de panais et d'excellentes lentilles galopent sous une discrète présence de gingembre. Pas de quoi perturber l'heureux jus au vin rouge (22 euros). Souvenir du plat pays, une pomme de terre mousseline sert de nid à un oeuf cuit à 63 °. Des crevettes grises, des croûtons et beurre à la bière blonde peaufinent cette imparable recette (20 euros). Incontournable bistrotier, la bavette cuite saignante et sapide, appartient à l'un de ses " morceaux du boucher " recherchés par les amateurs. Un potiquet avec le beurre de cuisson, un sachet de frites impeccables et un ravier de mâche et chicons crus apportent fraîcheur et note d'amertume (22 euros). Saveurs canailles avec une généreuse paupiette de pied de porc moelleuse et goûteuse sur une sauce au pain d'épices fumé. Une tranche de lard confit coiffe la viande. Salsifis et topinambour escortent l'ensemble (22 euros). Dans tous les domaines abordés, la cuisine se révèle performante. Menus à 37,90 (trois services) et 48,90 euros (quatre).