Après deux ans de polémiques et de blocages, les " pour " l'ont finalement emporté. Contre toute attente, 18 pays ont voté le renouvellement pour cinq ans de la licence du glyphosate qui venait à ...

Après deux ans de polémiques et de blocages, les " pour " l'ont finalement emporté. Contre toute attente, 18 pays ont voté le renouvellement pour cinq ans de la licence du glyphosate qui venait à expiration ce 15 décembre. Une interdiction aurait davantage fait le bonheur de Belchim Crop Protection, une entreprise de Londerzeel fondée en 1987 par Dirk Putteman. Spécialisée dans les solutions pour une agriculture durable, Belchim a acquis l'an dernier la société bordelaise Jade, qui a lancé en 2015 le Beloukha, un désherbant " vert " utilisé - proximité oblige - dans l'épamprage de la vigne. Extraite du colza, la substance active du produit - l'acide nonaoïque - est en effet présente naturellement dans l'environnement et se dégrade très rapidement. Du désherbage de la vigne, le Beloukha est, depuis peu, passé au défanage de la pomme de terre. D'autres applications pourraient suivre. En consolidé, Belchim réalise un chiffre d'affaires de l'ordre de 450 millions d'euros.