Construir ou rénover un logement en Flandre est loin d'être de tout repos tant sont nombreux les permis et attestations à produire avant que le dossier ne soit considéré comme complet. Aux extraits cadastraux et attestations de sol viennent en effet s'ajouter le certificat éne...

Construir ou rénover un logement en Flandre est loin d'être de tout repos tant sont nombreux les permis et attestations à produire avant que le dossier ne soit considéré comme complet. Aux extraits cadastraux et attestations de sol viennent en effet s'ajouter le certificat énergétique, la sensibilité de la parcelle aux inondations, etc. Les trois ministres compétents - Bart Tommelein pour l'Energie, Liesbeth Homans pour le Logement et Joke Schauvliege pour l'Environnement - étant enfin tombés d'accord, ce calvaire administratif devrait bientôt prendre fin. Dès le printemps prochain en effet, chaque logement de Flandre possèdera son woningpas, un passeport électronique sur lequel seront regroupées et accessibles via un simple clic toutes les données que possèdent les pouvoir publics à propos d'un logement donné. Les propriétaires y auront accès tout comme les locataires, architectes et autres professionnels du bâtiment. En janvier 2019, la Flandre y ajoutera une version électronique améliorée (EPC +) de l'actuel Certificat de prestation énergétique (EPC). Ce dernier contiendra davantage d'informations. Par exemple, le détail des parties du logement à isoler avec estimation du budget nécessaire et projection des performances futures. Chaque logement recevra également une cotation qualitative (A, B, C, etc.) analogue à celle en vigueur pour les appareils électriques.