Dimanche 1er mars, à l'occasion de la journée internationale des maladies rares...

Dimanche 1er mars, à l'occasion de la journée internationale des maladies rares, l'association Rares Diseases Belgium a orné le sol des Galeries Saint-Hubert à Bruxelles d'un tapis de fleurs en origami. Les milliers d'edelweiss représentaient symboliquement les 500.000 Belges qui souffrent d'une maladie orpheline pour laquelle la prise en charge et le diagnostic demeurent très problématiques.