Mercredi dernier, en pleine audience du Tribunal pénal international pour l'ex...

Mercredi dernier, en pleine audience du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie, et alors qu'il était condamné à 20 années de prison pour crimes de guerre, le général Slobodan Praljak a bu le contenu d'une fiole avant de s'écrouler et de décéder quelques heures plus tard. L'autopsie a révélé vendredi qu'il était mort des suites d'une insuffisance cardiaque causée par du cyanure.