Manger une sucrerie sans culpabiliser c'est désormais possible. Hélène Delloye et son frère Dimitri - qui s'occupe de la logistique de la start-up - commercialisent des snacks sains, appelés energy balls. Celles-ci sont réalisées à partir de noix, de fruits secs, de graines et d'épices. " Tous les produits utilisés sont crus, donc les propriétés nutritives des aliments ne sont pas endommagées ", ex...

Manger une sucrerie sans culpabiliser c'est désormais possible. Hélène Delloye et son frère Dimitri - qui s'occupe de la logistique de la start-up - commercialisent des snacks sains, appelés energy balls. Celles-ci sont réalisées à partir de noix, de fruits secs, de graines et d'épices. " Tous les produits utilisés sont crus, donc les propriétés nutritives des aliments ne sont pas endommagées ", explique Hélène Delloye, la productrice des snacks. Ces collations sont constituées de cinq à sept ingrédients 100 % naturels. " Au moins il y a d'aliments ajoutés, au plus le vrai goût des produits est mis en avant, précise Hélène Delloye. L'idée était vraiment de sortir un produit sain, mais aussi gourmand. Il doit plaire à tout le monde. " Toutes ces energy balls sont confectionnées de façon artisanale. Blooom ne sait produire qu'en petite quantité, mais le point positif est que tout ce qui est produit est vendu. " En un peu plus de deux mois de commercialisation, nous avons déjà 37 points de ventes ! Et avec un produit comme ça, il y a plein de débouchés possibles, autant les salles de sport que les stations-services. " Financés sur fonds propres, les débuts de Blooom sont prometteurs. C'est aussi un projet qui est pensé depuis plusieurs années. En 2014, Hélène Delloye découvre son intolérance au gluten. Elle se met alors en cuisine et commence à jouer avec les ingrédients. " J'ai toujours aimé trouver ce qui pouvait remplacer des oeufs ou du beurre dans une recette. " Elle se rend compte très vite que les gens sont demandeurs de ce genre de produits. Elle part alors se former quatre mois et demi dans un restaurant sans gluten à Auckland. La Nouvelle-Zélande, les pays nordiques et la Californie ont un peu d'avance sur la Belgique dans ce genre de produits. Un marché est donc à saisir chez nous. Blooom espère bientôt élargir sa gamme, améliorer son site internet mais aussi filmer les recettes de ses snacks.