Le géant suédois de l'ameublement fait sa révolution. Dans l'entretien qu'il nous accordait en avril dernier, le CEO d'Ikea, Jesper Brodin, le réaffirmait haut et fort : son groupe est en train de tester de nouveaux formats de magasins dans les centres-villes. Objectif ? Se rapprocher de certains consommateurs qui ne se do...

Le géant suédois de l'ameublement fait sa révolution. Dans l'entretien qu'il nous accordait en avril dernier, le CEO d'Ikea, Jesper Brodin, le réaffirmait haut et fort : son groupe est en train de tester de nouveaux formats de magasins dans les centres-villes. Objectif ? Se rapprocher de certains consommateurs qui ne se donnent aujourd'hui plus la peine de rejoindre ses célèbres big boxes de périphérie. Comprenez, essentiellement de jeunes citadins ne possédant plus nécessairement une voiture. Ce lundi, Ikea a inauguré dans le centre de Louvain un magasin éphémère centré sur l'univers de la chambre à coucher. Situé sur la principale artère commerçante de la ville, ce point de vente de 500 m2 devrait rester en activité au moins jusqu'à la fin de l'année. Ce n'est pas la première fois que l'entreprise suédoise ouvre des pop-up stores en Belgique. Ikea avait en effet déjà travaillé de tels concepts par le passé à Bruxelles, Mons et Hasselt. Mais la différence, ici, c'est qu'il est possible d'acheter sur place. " Cent-cinquante articles peuvent être directement emportés, explique Colombine Nicolay, porte-parole d'Ikea Belgique. Et les plus grands peuvent être livrés à domicile en un ou deux jours. " Ce pop-up doit en réalité servir de test. " Nous allons notamment voir s'il attire de nouveaux consommateurs ou des clients qui se rendent aussi dans nos grands magasins ", poursuit la responsable. Si le test est concluant, il pourrait être prolongé au-delà de la fin de l'année. Mais la porte- parole l'assure : cela restera éphémère. Pas encore de magasin Ikea définitif en centre-ville chez nous, donc.