Vu les mutations dans l'automobile, deux constructeurs nippons viennent de sceller un par...

Vu les mutations dans l'automobile, deux constructeurs nippons viennent de sceller un partenariat. Toyota (9,9 millions de voitures) va prendre une participation de 5 % dans le capital de Mazda (1,5 million de voitures), lequel réciproquera en prenant 0,25 % du n° 1 japonais. Le duo va collaborer dans les voitures électriques et ouvrir une usine commune aux Etats-Unis, d'une capacité de 300.000 véhicules par an. Par Jean-Christophe de Wasseige