Il s'est fait connaître en 2014 en aménageant L'air du temps, le restaurant doublement étoilé de Sang Hoon Degeimbre, à Eghezée. Le Liégeois Quentin de Coster, 27 ans à peine, n'est pourtant pas décorateur d'intérieur mais designer. L...

Il s'est fait connaître en 2014 en aménageant L'air du temps, le restaurant doublement étoilé de Sang Hoon Degeimbre, à Eghezée. Le Liégeois Quentin de Coster, 27 ans à peine, n'est pourtant pas décorateur d'intérieur mais designer. L'une de ses dernières réalisations est un organisateur de bureau dont la forme oblongue de l'étui à stylos lui a été inspirée par les péniches qu'il a vu passer sur la Meuse. " Comme je n'aime pas tricher avec les matériaux, j'essaie de les utiliser de la manière la plus simple ", explique-t-il. Pour cet ensemble de deux pièces, baptisé Dash Dot (295 dollars, environ 245 euros), il a choisi le bronze, dont les veines et la chaleur chromatique rappellent le bois exotique. Le set qui peut faire office de presse-papier est produit par la discrète firme new-yorkaise Othr qui a la particularité d'éditer des séries limitées exclusivement issues de l'impression 3D. Il y a fort à parier que l'on entendra encore beaucoup parler de Quentin de Coster et pas seulement chez nous. Le jeune homme s'est effet installé à San Francisco pour rejoindre l'équipe de Fuseproject, la renommée firme de design qui collabore avec Nike et BMW. A.M.