Ralph Hamers en partance pour la Suisse et la direction de la banque UBS, ING lui cherchait un remplaçant depuis le début de l'année. La quête est termi...

Ralph Hamers en partance pour la Suisse et la direction de la banque UBS, ING lui cherchait un remplaçant depuis le début de l'année. La quête est terminée : à partir du 1er juillet, le groupe bancaire néerlandais sera dirigé par Steven van Rijswijk, son actuel chief risk officer. ING a donc choisi de puiser dans son sérail pour succéder au controversé Hamers. Steven van Rijswijk connaît bien la banque puisqu'il y est entré il y a 25 ans et a travaillé dans les départements actions et fusions et acquisitions. Il fut aussi responsable des clients corporate. Il était membre du comité exécutif depuis 2017. Quant à son salaire - une des raisons du départ d'Hamers -, il sera quasi le même que celui de son prédécesseur, soit une base d'1,75 million d'euros.