Depuis février et l'éviction pour faute grave de Luc Partoune, c'est Frédéric Jacquet qui, à titre intérimaire, occupe le poste de CEO de Liege Airport. Longtemps, on a cru que l'ancien journaliste de La...

Depuis février et l'éviction pour faute grave de Luc Partoune, c'est Frédéric Jacquet qui, à titre intérimaire, occupe le poste de CEO de Liege Airport. Longtemps, on a cru que l'ancien journaliste de La DH, vu son parcours dans les milieux politiques, allait sortir vainqueur du processus de sélection mis en place à Bierset. Il n'en est finalement rien. En septembre, il cédera le poste de CEO à Christophe Bernardini (photo) un poids lourd français du secteur de l'aéronautique avec un savoir-faire opérationnel indéniable. Une décision annoncée vendredi dernier par le conseil d'administration de Liege Airport sur proposition du comité de direction. Ingénieur aéronautique et détenteur d'un MBA d'HEC Paris, le bientôt sexagénaire (le 25 novembre prochain) a dirigé pendant six ans Sabena Technics, passée sous pavillon étranger après la faillite, mais aussi Zodiac Aerospace avant sa fusion avec Safran. Il travaillait jusqu'à maintenant pour un groupe d'investisseurs actifs dans le secteur des hélicoptères.