Inovyn, le spécialiste européen des chloro-vinyles qui fait partie du groupe chimique Ineos, a décidé de centraliser sur son site géant de Jemeppe-sur-Sambre toute sa R&D concernant ...

Inovyn, le spécialiste européen des chloro-vinyles qui fait partie du groupe chimique Ineos, a décidé de centraliser sur son site géant de Jemeppe-sur-Sambre toute sa R&D concernant le PVC. L'usine possédait déjà une unité-pilote permettant de mener des essais sur de nouvelles applications en PVC. A cette recherche appliquée, s'ajoute désormais la recherche fondamentale. Un bâtiment de 2.850 m2 a été totalement réaménagé à cet effet et vient d'être inauguré. Il réunit des unités jusqu'ici dispersées dans plusieurs villes européennes. En tout, 46 chercheurs y sont désormais réunis (pour un total d'employés de 474 sur le site). Cette activité supplémentaire donne encore plus de poids à cette usine, déjà industriellement très intégrée. Celle-ci était autrefois pilotée par Solvay. Elle a été reprise par Ineos, d'abord partiellement en juin 2015 puis totalement en juillet 2016. Par Jean-Christophe de Wasseige