Au mois de février, on peut partir à la neige mais aussi sous les cocotiers. Qu'à cela ne tienne, c'est le moment d'enfiler son Moorea, modèle iconique de la marque de maillots de bain Vilebrequin commercialisé en 1971. Pour sa nouvelle col...

Au mois de février, on peut partir à la neige mais aussi sous les cocotiers. Qu'à cela ne tienne, c'est le moment d'enfiler son Moorea, modèle iconique de la marque de maillots de bain Vilebrequin commercialisé en 1971. Pour sa nouvelle collection estivale, le fabricant a décidé de rendre hommage à Brian May, guitariste et cofondateur du groupe de rock Queen. Un choix qu'on ne peut s'empêcher de relier à la " Freddie Mercurymania " qui sévit en ce moment et au succès en salles du film Bohemian Rhapsody, le biopic consacré au fameux quatuor et à son leader moustachu. Fidèle à l'esprit ludique et créatif qui l'anime depuis quelques années, la firme au logo de tortue a choisi, pour l'occasion, un motif composé d'une constellation de guitares électriques. Mais pas n'importe lesquelles. Les amateurs auront reconnu, entre autres silhouettes, la Red Special, un modèle unique spécialement fabriqué par le musicien anglais, qui commercialise depuis belle lurette des produits dérivés à son nom. Le résultat est rafraîchissant comme un jus de mangue un 15 août.