Pour la première fois, le start-up studio franco-belge eFounders a investi dans une start-up plutôt que de la créer. Il a pris une participation dans le spécialiste de la signature électro...

Pour la première fois, le start-up studio franco-belge eFounders a investi dans une start-up plutôt que de la créer. Il a pris une participation dans le spécialiste de la signature électronique français Yousign. Si eFounders et Yousign restent discrets sur les détails, ils indiquent que le start-up studio a pris une part importante du capital de Yousign. Concrètement, eFounders a racheté les actions des précédents actionnaires (des financiers comme BPI France). La start-up française avait levé 3,3 millions d'euros en 2017 et cédé un peu moins de la moitié de son capital. C'est cette part que le studio de Thibaud Elzière et Quentin Nickmans a reprise. D'après nos informations, le studio aurait déboursé environ 4 millions d'euros. Une partie lui-même, l'autre au travers d'eFounders eClub, un club d'investissement réuni autour des responsables d'eFounders. Les fondateurs de Yousign restent légèrement majoritaires dans leur société.