A u resto de Train World, pendant le congé de Toussaint, les grands-parents et leurs petits-enfants squattent la plupart des tables. Des consommateurs de boulettes sauce tomate-frites, certes, mais qui confirment aussi l'intérêt transgéné-rationnel d'un musée qui ne dément pas son succès depuis son ouverture en septembre 2015. Au premier étage du vieux bâtiment - la gare d'origine - s'inst...