Paru il y a quelques semaines, le Guide Michelin 2020 s'est montré curieux de chinoiseries, en attribuant un Bib gourmand à Car Bon à Ixelles ( voir " Trends-Tendances " du 5 décembre) mais aussi au Station 3, petit restaurant installé sur la place de la Station à Kraainem. Vu le niveau de Car B...

Paru il y a quelques semaines, le Guide Michelin 2020 s'est montré curieux de chinoiseries, en attribuant un Bib gourmand à Car Bon à Ixelles ( voir " Trends-Tendances " du 5 décembre) mais aussi au Station 3, petit restaurant installé sur la place de la Station à Kraainem. Vu le niveau de Car Bon, l'attente était sans doute trop élevée... Entre les deux adresses, c'est en effet le jour et la nuit. Déco rudimentaire pour Car Bon et plutôt chic pour Station 3. Carte assez resserrée et cuisine régionale pour le premier (Sichuan) et carte à rallonge pour le second, avec des spécialités de toute la Chine (a priori préparées par différents chefs) et même une carte de cuisine chinoise " occidentale " (sic)... La diversité devrait être au rendez-vous donc. Malheureusement, dans l'assiette, tout se ressemble, avec un usage immodéré des sauces aigres-douces, que ce soit dans le poulet impérial sauce gumbao (13,50 euros) ou les intestins de porc sautés au poivre (14 euros). Malgré son joli nom, la crème de boeuf du lac de l'Ouest (12,50 euros) se révèle très quelconque également. Tandis que, dans la carte européenne, ni le panier de dim sum (8 euros), ni les nouilles sautées au porc laqué char-siu (14,50 euros) ne sortent du lot. On sauvera juste une salade de tripes froides bien relevée, qu'on n'est pas certain d'avoir commandée mais qui était excellente...