Depuis le retrait de l'Antara l'an dernier, Opel ne comptait plus de SUV compact dans sa gamme. Mais les choses vont rentrer dans l'ordre cet automne avec l'arrivée d'un nouveau modèle. Baptisé Grandland X, il est issu de l'alliance avec Pe...

Depuis le retrait de l'Antara l'an dernier, Opel ne comptait plus de SUV compact dans sa gamme. Mais les choses vont rentrer dans l'ordre cet automne avec l'arrivée d'un nouveau modèle. Baptisé Grandland X, il est issu de l'alliance avec Peugeot bien avant qu'Opel se fasse avaler par le " Lion " et bénéficie de la plateforme de la 3008 ainsi que de ses qualités dynami-ques. Ses lignes ramassées accentuent l'aspect sportif du véhicule. Ce nouveau SUV regroupe à son bord le meilleur des deux marques avec, venant d'Opel, le régulateur de vitesse actif et le freinage automatique d'urgence, les phares 100 % diodes adaptatifs, l'aide au stationnement autonome, la caméra à 360 ° ou la recharge de smartphone par induction. De Peugeot, le Grip Control qui permet d'amélio-rer la motricité sans passer par la transmission intégrale. Le Grandland X est 3 cm plus long (4,48 m) et presque 2 cm plus haut (1,63 m) que la 3008 avec un empattement égal permettant d'accueillir cinq passagers et leurs bagages. Le volume du coffre est cependant légèrement moindre avec 514 l pour l'allemande, contre 520 litres pour la française. Côté moteurs, il est probable qu'ils viendront de la banque d'organes PSA.