Depuis des semaines, la Commission européenne pousse pour que le Vieux Continent rattrape son retard sur l'Asie en termes de batteries destinées aux voitures élec...

Depuis des semaines, la Commission européenne pousse pour que le Vieux Continent rattrape son retard sur l'Asie en termes de batteries destinées aux voitures électriques, histoire de maîtriser toute la chaîne et de créer des emplois à haute valeur ajoutée. Une première réponse concrète vient d'y être apportée : Umicore, BMW et Northvolt, une jeune entreprise suédoise active dans la fabrication de cellules, ont décidé de créer une alliance technologique pour une production durable de batteries. Elle va permettre un circuit court entre le client, le fournisseur des matériaux qui en est aussi le recycleur, et le producteur. Pour rappel, Umicore construit en Pologne une usine de production de matériaux pour cathodes et dispose, à Hoboken, d'une unité capable de recycler 7.000 tonnes de batteries par an.