Adoptant en son temps une solution " à la belge ", la Flandre a décidé de ne pas supprimer les provinces mais ...

Adoptant en son temps une solution " à la belge ", la Flandre a décidé de ne pas supprimer les provinces mais d'en dégraisser le fonctionnement. Une première étape a été entamée en 2016 avec le transfert soit au niveau régional, soit au niveau local communal, de toutes les compétences provinciales liées à la personne, telles la culture, le bien-être ou encore le sport. Dans un deuxième temps, le nombre de conseillers provinciaux sera divisé par deux de sorte qu'aux élections prochaines, ils ne seront plus que 175 au lieu de 350. GUILLAUME CAPRON