Sous la direction du professeur Tal Dvir, des chercheurs de l'université de Tel-Aviv ont réalisé une première m...

Sous la direction du professeur Tal Dvir, des chercheurs de l'université de Tel-Aviv ont réalisé une première mondiale très prometteuse : ils ont réussi à imprimer un coeur en 3D à partir de tissus d'un patient. Un coeur complètement vascularisé qui, une fois implanté, ne produirait aucune réaction de rejet de la part du receveur. Jusqu'ici, le coeur imprimé est de la taille d'une cerise et serait plus adapté à un lapin. Les premières greffes devraient d'ailleurs débuter dans un an sur des animaux. Tal Dvir espère une première humaine dans 10 ans.