Ce vendredi, dans l'une des boules de l'Atomium qu'elle soutient en ces moments difficiles, la Loterie nationale a annoncé avoir réalisé en 2021 un chiffre d'affaires sans précédent de 1,53 milliard d'euros. Après une anné...

Ce vendredi, dans l'une des boules de l'Atomium qu'elle soutient en ces moments difficiles, la Loterie nationale a annoncé avoir réalisé en 2021 un chiffre d'affaires sans précédent de 1,53 milliard d'euros. Après une année compliquée due à la pandémie, elle a renoué avec une croissance durable: 4,5% en moyenne ces cinq dernières années. Précisons qu'il s'agit de résultats qui ne tiennent pas compte de Scooore, son offre de paris sportifs qui fait l'objet d'une gestion séparée puisqu'elle ne dépend pas de la même législation. Au niveau de la ventilation, les recettes de la Loterie nationale reposent sur trois piliers: le Lotto, pour 474 millions d'euros l'an dernier, Euro Millions qui a généré 537 millions de chiffre d'affaires et les jeux à gratter dont les ventes ont atteint 443 millions d'euros. Enfin, la Loterie nationale a reversé 335 millions d'euros à la société belge l'an dernier, un montant en hausse de 15 millions. Soit 135 millions de rente à l'Etat et 200 millions à destination de fédérations sportives et associations actives dans les secteurs sociaux, culturels, caritatifs, etc.