Créé en juin de l'année dernière à l'initiative de l'homme d'affaires Frank Monstrey et de son épouse Petra Noe, The National Golf Brussels fait déjà référence en Belgique. Dessiné par Bruno Steensels sur les terres de l'ancien hippodrome de Sterrebeek, le parcours est considéré comme l'un des plus challenging du pays et a même été élevé au rang de n°1 par le site leadingcourses.com sur base des expériences des joueurs.
...

Créé en juin de l'année dernière à l'initiative de l'homme d'affaires Frank Monstrey et de son épouse Petra Noe, The National Golf Brussels fait déjà référence en Belgique. Dessiné par Bruno Steensels sur les terres de l'ancien hippodrome de Sterrebeek, le parcours est considéré comme l'un des plus challenging du pays et a même été élevé au rang de n°1 par le site leadingcourses.com sur base des expériences des joueurs. L'engouement est à la hauteur de l'investissement et des infrastructures ( championship course de haut niveau, parcours compact de six trous, practice couvert, club-house et restaurant-brasserie). " Nous comptons désormais 850 membres, mélange de francophones et de néerlandophones. Et nous avons accueilli, tout au long de l'année, de nombreux visiteurs extérieurs et plusieurs tournois commerciaux. La curiosité est très grande " résume Marielle Deskeuvre, sales manager. Mais " The National " n'entend pas se reposer sur ces premiers lauriers. Au contraire. On évoque déjà la création d'un parcours de neuf trous supplémentaires pour répondre à la demande. L'idée d'accueillir, dans les prochaines années, un grand tournoi professionnel européen fait son chemin. Et faut-il rappeler que le modèle économique intègre également un vaste développement immobilier haut de gamme (plus de 200 villas et appartements) et la construction d'un hôtel cinq étoiles d'une centaine de chambres ? Idéalement situé sur un domaine vert de 75 hectares, aux portes de Bruxelles, près de l'Otan et de l'aéroport de Zaventem, The National est en vérité bien davantage qu'un simple club de golf. La récente inauguration d'un business club s'inscrit pleinement dans ce développement global. " L'idée est de permettre à des chefs d'entreprise de mélanger à la fois les plaisirs du swing et des affaires " explique Emmanuel Onghena, vice-président. Ce nouveau concept sera réservé à une cinquantaine de sociétés qui bénéficieront, chaque fois, de deux full memberships nominatifs pour le golf. " Les joueurs concernés vivront pleinement la vie du club mais, parallèlement, des compétitions facilitant le networking leur seront réservées. Ils auront accès à notre " Wine Club ", avec de nombreuses dégustations de grands crus. Nous organiserons à leur attention des conférences avec des orateurs renommés, dans l'esprit des cercles privés. Nous mettrons évidemment à leur disposition nos salons et salles pour des réunions. Et le futur hôtel facilitera, bien sûr, l'organisation de séminaires. " Avec le golf pour fil rouge, " The National " se positionne donc comme donc une marque globale et un espace de vie qui ambitionne le " triple A " dans toutes ses activités.