L'année 2018 a été particulièrement difficile pour de nombreux marchés émergents, souligne Cathy Hepworth, co-head emerging markets debt chez PGIM Fixed Income, avec une performance qui aura toutefois été sauvée par certains marchés frontières. " PGIM Fixed Income gère deux fonds de Nordea Asset Management sur la dette émergente : Nordea 1 - Emerging Market Bond Fund (centré sur les émissions en devises fortes par des Etats souverains ou quasi-souverains) et Nordea 1 - Emerging Markets Bond Opportunities (qui se diversifie davantage vers la dette en devises locales). Le premier est un des rares à afficher cinq étoiles chez Morningstar sur cette classe d'actifs.
...