On n'est jamais si bien servi que par soi-même. Fin septembre, le parlement flamand lancera sa propre chaîne de télévision. Un appel d'offres a été lancé pour un budget annu...

On n'est jamais si bien servi que par soi-même. Fin septembre, le parlement flamand lancera sa propre chaîne de télévision. Un appel d'offres a été lancé pour un budget annuel de 350.000 euros. Les candidats ont jusqu'au 12 septembre pour se manifester. Les débats du parlement flamand faisaient pourtant déjà l'objet d'émissions télévisées dans Villa Politica (VRT) ou Actua TV, diffusé via Telenet. " Des émissions qui favorisent la sieste des vieux ", selon certains, alors que le parlement flamand rêve d'émissions plus marketing avec des débats et des reportages autour des séances qui seront également retransmises en direct. Telle est du moins la version officielle. Mais il en est une autre : la frustration d'un certain nombre de parlementaires qui reprochent à Villa Politica de trouver le parlement fédéral plus important que le régional. GUILLAUME CAPRON