" Les Etats-Unis ont une grande force et une grande patience. Mais s'ils sont forcés de se défendre ou de défendre ...

" Les Etats-Unis ont une grande force et une grande patience. Mais s'ils sont forcés de se défendre ou de défendre leurs alliés, nous n'aurons pas d'autre choix que de détruire totalement la Corée du Nord ", a martelé Donald Trump devant l'assemblée générale des Nations unies, à New York. Une allocution qui ciblait également l'accord nucléaire passé par son prédécesseur avec l'Iran. Un discours qui ravive les tensions alors que Pyongyang évoque un nouveau test nucléaire dans le Pacifique et que Téhéran vient de tester un nouveau missile balistique. par Bastien Pechon