Il y a trois ans, Transavia, la filiale low cost du groupe Air France-KLM, voulait déjà voler sur Bruxelles au départ de Munich. Les attentats de mars 2016 en ont décidé autrement. La deuxième fois sera la bonne. En raison d'une congestion et de l'absence de nouveaux slots à Schiphol, Transavia va baser deux Boeing 737 de 187 places à Brussels Airport à partir de la prochaine saison d'été. L'idée n'est pas de faire des sauts de puce entre les Pays-Bas et la Belgique. " Nous allons relier la Belgique à des destinations non néerlandaises ou françaises, a confirmé Ben Smith, le directeur général du groupe. Le marché belge a un gros potentiel et la proximité de Bruxelles avec la frontière des Pays-Bas peut attirer une partie de la population du sud du pays. " Des destinations vers le pourtour méditerranéen sont évoquées.