Après l'annonce, il y a trois semaines, de la fermeture des 134 magasins britanniques, Toys'R'Us, la chaîne américaine de jouets, vient de mettre en liquidation ses 735 points de ven...

Après l'annonce, il y a trois semaines, de la fermeture des 134 magasins britanniques, Toys'R'Us, la chaîne américaine de jouets, vient de mettre en liquidation ses 735 points de vente aux Etats-Unis. Trente mille emplois sont menacés. Le groupe est toujours en discussion pour sauver 200 magasins avec des repreneurs potentiels, mais l'espoir est mince. Dans le même temps, Toys'R'Us a annoncé la vente de toutes ses activités au Canada, en Asie et en Europe centrale. La situation en France, en Espagne, en Australie et en Pologne n'est pas encore tranchée. La mise en liquidation américaine symbolise clairement l'échec des stratégies de reprise par des firmes de private equity qui chargent la société rachetée de dettes pour financer la transaction. Cette dette a fortement handicapé la chaîne de jouets qui s'est montrée incapable de se réinventer face à la guerre des prix menée par Amazon et Walmart.