Vero n'est pas nouveau, loin s'en faut. L'appli a été lancée en 2015 par trois associés, dont Ayman Hariri, le fils de l'ancien Premier ministre libanais, Rafic Hariri, assassiné en 2005. Brusquement, la semaine dernière, le réseau social est sorti de l'anonymat. Par la grâce d'influenceurs et de stars qui ont demandé à leurs suiveurs de les y rejoindre. La machine...