Engie poursuit inlassablement son programme de cessions d'actifs. La semaine dernière, elle a vendu à Total ses activités dans le gaz naturel liquéfié (...

Engie poursuit inlassablement son programme de cessions d'actifs. La semaine dernière, elle a vendu à Total ses activités dans le gaz naturel liquéfié (GNL). Le pétrolier français, dont le gaz est l'un des principaux axes de développement, paiera au moins 1,5 milliard de dollars pour les activités de liquéfaction, une flotte de 11 méthaniers et l'un des plus gros portefeuilles d'approvisionnement à long terme. Un complément de 550 millions sera versé ultérieurement si le cours du gaz remonte. Cette transaction va permettre à Total de devenir à l'horizon 2020, derrière Shell, le n° 2 mondial du GNL. Avec cette vente, Engie a désormais réalisé 83 % de son plan de cession de 15 milliards d'euros d'actifs qui court jusqu'à la fin 2018. Par Xavier Beghin