La Chine est un marché très porteur pour les véhicules électriques. L'an dernier, le pays en a immatriculé 320.000. Petit acteur du marché avec seulement 1...

La Chine est un marché très porteur pour les véhicules électriques. L'an dernier, le pays en a immatriculé 320.000. Petit acteur du marché avec seulement 11.000 véhicules vendus, Tesla a l'intention de s'y installer. Et d'une manière surprenante : le constructeur américain aurait conclu un accord avec les autorités de Shanghai pour y construire une usine dans la zone franche. Avantage : Tesla, profitant d'un assouplissement prévu de la réglementation chinoise, ne sera pas obligé de s'associer avec un partenaire local. Ce serait une première qui lui permettrait de garder ses secrets de fabrication. Désavantage : Tesla devra, comme les autres constructeurs, s'acquitter de la taxe à l'importation de 25 % mais il aurait accès au réseau de sous-traitants chinois... Par Xavier Beghin