L'homme d'affaires Stéphan Jourdain était poursuivi pour des faits de faux, usage de faux, abus de biens sociaux, détournement, faillite frauduleuse et organisation d'insolvabilité, ...

L'homme d'affaires Stéphan Jourdain était poursuivi pour des faits de faux, usage de faux, abus de biens sociaux, détournement, faillite frauduleuse et organisation d'insolvabilité, au travers de ses nombreuses sociétés. La 89e chambre correctionnelle de Bruxelles a prononcé l'acquittement pour la plupart de ces préventions mais l'a reconnu coupable de quelques-unes liées notamment à des faux en écriture concernant les statuts de certaines de ses ASBL, à une insolvabilité organisée et à la faillite de la SPRL Fond'Roy. Pour ces délits, le tribunal a prononcé une peine de 18 mois de prison avec sursis ainsi qu'une confiscation de 2.500.000 euros avec sursis pour la moitié et une interdiction d'exercer des fonctions d'administrateur pendant ans ans avec sursis. Enfin, Stéphan Jourdain est condamné à payer 447.500 euros à la curatelle de la SPRL Fond'Roy. Il a déjà annoncé son intention de faire appel.