Le producteur de boissons Spadel a obtenu le titre d'entreprise de l'année, décerné par EY et L'Echo. Elle a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 250 milli...

Le producteur de boissons Spadel a obtenu le titre d'entreprise de l'année, décerné par EY et L'Echo. Elle a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros et emploie 1.200 personnes, dont la moitié en Belgique. Spadel doit notamment sa récompense au pari pris en 2013 en développant les eaux aromatisées, ce qui a nécessité un investissement de 45 millions d'euros. Les investissements se poursuivront avec l'objectif d'aboutir à une empreinte carbone neutre en 2020. Le CEO de Spadel, Marc du Bois (photo, à dr.), avait déjà été sacré Manager de l'Année par Trends-Tendances en 2013. L'entreprise prometteuse de l'année est Trasis, une start-up liégeoise active dans la radiopharmacie. Elle emploie 45 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 8,1 millions d'euros en 2016. Par Xavier Beghin