Filiale du groupe Volkswagen depuis 1998, Bugatti est passée sous le contrôle d'une coentreprise détenue à 55% par la marque croate Rimac et à 45% par Porsche (qui détient lui-même 24% de Rimac)....

Filiale du groupe Volkswagen depuis 1998, Bugatti est passée sous le contrôle d'une coentreprise détenue à 55% par la marque croate Rimac et à 45% par Porsche (qui détient lui-même 24% de Rimac). Le but est de développer une future Bugatti électrique, avec le savoir-faire de Rimac, spécialisé dans les sportives à pile. La jeune pousse croate, née en 2009, a présenté l'été dernier la Nevera, un supercar électrique de 1.914 ch et 2.360 Nm, qui passe de 0 à 100 km/h en moins de deux secondes et pointe à 412 km/h! Bien sûr, à cette vitesse, l'autonomie officielle de 550 km fond comme neige au soleil... Bien que le siège de la nouvelle coentreprise Bugatti-Rimac soit basée en Croatie, Rimac promet que les Bugatti continueront à être fabriquées à la main dans l'atelier historique de la marque française, à Molsheim. Une bonne nouvelle pour les 130 employés du site alsacien. Notons aussi que la Rimac Nevera est désormais importée en Belgique, via la société D'Ieteren.