C'est désormais officiel : SoftBank, le groupe japonais de télécommunications et technologies numériques, est devenu l'actionnaire de référence ...

C'est désormais officiel : SoftBank, le groupe japonais de télécommunications et technologies numériques, est devenu l'actionnaire de référence d'Uber. Le conglomérat est parvenu à un accord avec des actionnaires et des salariés de la start-up pour racheter leurs actions. SoftBank est désormais à la tête d'un consortium qui possède environ 20 % du capital d'Uber. Les Japonais en détiendront eux-mêmes 15 %. Pour ce faire, ils vont débourser un peu plus de 7 milliards de dollars. Ce prix d'achat fait chuter la valorisation d'Uber de près de 30 %, passant de 68 milliards de dollars à 48. L'opération devrait être finalisée en janvier. Elle ne remet pas en cause l'entrée en Bourse d'Uber prévue pour l'année prochaine.