Certains détenteurs d'un prêt hypothécaire à taux variable se retrouvent aujourd'hui dans une situa...

Certains détenteurs d'un prêt hypothécaire à taux variable se retrouvent aujourd'hui dans une situation de rêve : leur taux d'intérêt est passé en négatif. Ils n'ont donc rien à payer - pour le moment - et sont même rétribués. En cause : la politique monétaire ultra-accommodante de la BCE. Selon Het Laatste Nieuws, Belfius a accepté récemment de payer ces intérêts négatifs, chose qu'elle refusait jusque-là. Mais la banque a envoyé un courrier à ses clients pour leur demander... de garder le secret.