Peut-être avez-vous été interpellé la semaine dernière en écoutant la radio ou en parcourant la presse écrite ou digitale : nous ne travaillerions que 24 heures par semaine. Dit comme cela, nous sommes apparemment tous des fainéants...
...

Peut-être avez-vous été interpellé la semaine dernière en écoutant la radio ou en parcourant la presse écrite ou digitale : nous ne travaillerions que 24 heures par semaine. Dit comme cela, nous sommes apparemment tous des fainéants... Ce chiffre, choc, est une réalité. Seulement, il faut expliquer son contexte. Acerta, le prestataire de services RH, s'est penché sur le temps de travail sur base annuelle des travailleurs en service auprès de plus de 40.000 employeurs du secteur privé. Seuls les CDI ont été pris en compte. En partant de la base légale de 38 heures par semaine, Acerta a déterminé qu'en réalité, le contrat de travail belge moyen correspond à 86,3 % de ce maximum. L'explication est simple : le calcul tient compte des personnes qui travaillent à temps partiel. Rien qu'avec ce critère, le temps de travail moyen est tombé à 32,8 h par semaine. Avec des disparités régionales : 33 h et 12 min en Flandre, 30 h et 58 min en Wallonie, 31 h 39 min à Bruxelles. Dit autrement, il y a plus de contrats à temps partiel en Wallonie qu'en Flandre... A partir de là, Acerta a aussi déduit le temps que nous passons en congé, en chômage économique ou en absence maladie, ainsi que les différentes formules de crédit-temps. Toutes déductions faites, le Belge ne preste en moyenne, réellement, que 73,2 % du temps contractuel (63,2 % du temps de travail max). Soit 24 h et 3 min. Ce temps diminue avec l'âge : 74,3 % pour les 40-50, 71,6 % pour les 50-60 et 69,3 % pour les plus de 60 ans. Enfin, on travaille plus dans les PME que dans les grandes entreprises où interviennent des jours de congé supplémentaires et une plus forte proportion de crédits-temps et de jours de maladie. L'enquête ne dit donc pas que, quand nous sommes au travail, nous ne prestons que 24 h par semaine. Mais que c'est bien le cas sur base annuelle et en moyenne. C'est une nuance de taille...