1. Méfiez-vous des appels téléphoniques et des courriels qui vous proposent d'investir.
...

1. Méfiez-vous des appels téléphoniques et des courriels qui vous proposent d'investir. 2. Méfiez-vous des vendeurs qui utilisent un jargon incompréhensible, pour ne vous faire finalement qu'une seule offre concrète. Il s'agira souvent d'investir dans une entreprise ou un fonds inconnu, situé dans un pays lointain. 3. Les promesses d'investissement très rentable et sans risque sont peu crédibles. Lorsqu'une proposition est trop belle pour être vraie, c'est qu'elle ne l'est effectivement pas. Il est fréquent que les escrocs annoncent des bénéfices mirobolants, mais fassent des difficultés dès qu'il s'agit de payer. Freinez des deux pieds s'ils vous demandent de vous acquitter d'une garantie supplémentaire, d'une taxe ou de n'importe quoi d'autre pour pouvoir récupérer votre argent. 4. Vous êtes invité(e) à verser de l'argent sur un compte ouvert dans un pays avec lequel la société d'investissement n'a rien à voir ? La transaction n'est sans doute pas très catholique... 5. Sachez qu'il sera très difficile, voire impossible, de faire intervenir la justice en cas de conflit avec une société d'investissement située dans un pays non membre de l'Union européenne, comme Hong Kong ou le Cap-Vert. Vous aurez toutes les difficultés du monde à en retrouver ne serait-ce que l'adresse exacte. 6. Aucune société ne peut distribuer des produits d'investissement en Belgique sans y être dûment autorisée. La FSMA publie sur son site internet une liste de " prestataires de services financiers ". Il n'est pas rare que les escrocs produisent de fausses licences, prétendument obtenues à l'étranger, ou qu'ils se présentent sous le nom d'une société réellement agréée. Ne les croyez jamais sur parole. Consultez l'autorité de surveillance du pays où la société a son siège. 7. Les autorités de surveillance belge et étrangères, de même que l'Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV), leur organisation faîtière, publient régulièrement des mises en garde à propos de sociétés d'investissement véreuses. Le site internet de la FSMA affiche une liste de " sociétés irrégulièrement actives sur le territoire belge ", qui explique dans les grandes lignes de quoi il retourne. Ces organisations changeant régulièrement de nom, cette liste est par définition incomplète.