Vous désirez un SUV chic et électrique à sept places mais pas trop gros? Pas simple à trouver... Le Tesla Model Y devrait certes bientôt embarquer deux (mini-)sièges additionnels dans son coffre, mais l'option n'est toujours pas disponible en Belgique. En attendant, l'offre se limite donc à cette Mercedes EQB, variante tout électrique du GLB. A l'avant, le mobilier est stylé, mais les plastiques durs au bas de la console centrale et des contre-portes sont légers à ce niveau de prix. Et les sièges de série sont assez durs et plats. On apprécie...

Vous désirez un SUV chic et électrique à sept places mais pas trop gros? Pas simple à trouver... Le Tesla Model Y devrait certes bientôt embarquer deux (mini-)sièges additionnels dans son coffre, mais l'option n'est toujours pas disponible en Belgique. En attendant, l'offre se limite donc à cette Mercedes EQB, variante tout électrique du GLB. A l'avant, le mobilier est stylé, mais les plastiques durs au bas de la console centrale et des contre-portes sont légers à ce niveau de prix. Et les sièges de série sont assez durs et plats. On apprécie par contre la position de conduite surélevée permettant de dominer le trafic. Cet EQB est agréable à conduire et la version traction (190 ch) offre un bon 40 kilomètres d'autonomie en plus que les 4x4 (228 ou 292 ch). Mais ces dernières font mieux passer le couple élevé au sol, offrant une tenue de route plus dynamique et plaisante. La version 228 ch est un bon compromis, affichant de belles performances. On apprécie aussi le confort général (suspension, insonorisation). A l'arrière, la banquette (coulissante et inclinable) est peu galbée et ferme en son centre, mais l'espace pour les jambes est généreux. Les deux strapontins du dernier rang (facturés 1.004 euros) conviennent pour des personnes mesurant jusqu'à 1,70 m, mais les plus grands auront la tête dans le plafond. Et en sept places, le coffre est limité. Pour les familles nombreuses avec bagages, Mercedes propose le grand van à pile EQV. Il n'empêche que les deux places d'appoint dans le coffre de l'EQB seront bienvenues pour dépanner au quotidien. Par exemple pour emmener les amis des enfants au sport ou ailleurs. Ce qu'aucun autre SUV électrique concurrent de gabarit similaire ne peut faire... L'EQB est sans concurrence directe! Reste bien sûr que le propulseur électrique est cher: l'EQB coûte environ 10.000 euros de plus que son équivalent GLB thermique. La fiscalité douce pour les indépendants aidera à faire passer la pilule...