Bières, chocolat, barbecue, petits plats divers et variés... Les Sud-Coréens ont abondamment goûté au " made in Belgium " gastronomique lors des événements organisés par la mission économique princière, la semaine dernière à Séoul.

Depuis quelques années déjà, plusieurs produits belges connaissent un succès croissant au pays du Matin calme, et en particulier l'industrie de la confiserie. Les importations coréennes de biscuits, gaufres, pralines et autres confitures depuis la Belgique ont en effet joui d'une augmentation de plus de 300 % entre 2005 et 2015. Mais ce marché asiatique n'est toutefois pas ouvert à toutes les spécialités belges et plusieurs entreprises comptaient précisément sur la mission économique princière pour faire connaître leurs produits et surtout développer de nouvelles relations commerciales.

Baptisée A Taste of Belgium, une manifestation gourmande a justement permis à quelques chefs-coqs belges de s'illustrer derrière les fourneaux et à plusieurs PME de présenter leurs spécialités " noir-jaune-rouge " aux Coréens gourmands, devant une princesse qui ne s'est pas fait prier pour goûter les plats préparés en sa présence...

Autre événement dédié au bon goût, un impressionnant " barbecue coréen " a également été organisé avec de la viande de porc belge pour les importateurs locaux. Orchestrée par le Belgian Meat Office, cette dégustation festive entendait rappeler que le porc belge représente, dans notre secteur alimentaire, le principal produit à l'exportation vers la Corée du Sud. L'année dernière, près de 10.000 tonnes de cette viande ont été vendues à l'état surgelé sur ce marché d'Asie pour un montant total de plus de 27 millions d'euros. Une façon de souligner que le porc belge reste une valeur sûre et que son volume d'exportation peut encore grandir avec le sourire de la princesse Astrid.