On n'arrête pas le progrès: voyager sans chauffeur vers l'au-delà est désormais possible. Spécialisée depuis un quart de siècle dans l'aménagement de fourgons mortuaires, la société néerlandai...

On n'arrête pas le progrès: voyager sans chauffeur vers l'au-delà est désormais possible. Spécialisée depuis un quart de siècle dans l'aménagement de fourgons mortuaires, la société néerlandaise Uitvaartmobiliteit a transformé une Tesla S en corbillard. Et ne s'arrêtant pas en si bon chemin, elle y a ajouté une libération tout aussi automatisée du cercueil. "La sérénité du moment s'en trouve accrue", commente sobrement Herbert Van Zeeland, patron de la société qui vient de livrer ce véhicule à l'entreprise de pompes funèbres Papillon. Basée à Maasmechelen, cette dernière sera ainsi la première du pays à proposer ce service. Il y a deux ans déjà, ayant constaté que les crémations gagnaient en importance, Papillon avait innové en remplaçant, pour le transport des urnes, les traditionnelles limousines par une Mini Cooper. Une voiture nettement plus compacte que les proches du défunt peuvent, s'ils le souhaitent, conduire eux-mêmes vers le cimetière.